Premier Symposium national de MenEngage Madagascar 

Hommes et garçons engagés dans l'égalité du genre! Un symposium, le premier à Madagascar, parlant des responsabilités des hommes et des garçons dans cette lutte pour l'égalité !
La violence envers les femmes est une affaire d'homme!
La santé sexuelle et reproductive des filles et des femmes est aussi la responsabilité des hommes!
La santé de l'enfant et de la mère est aussi une préoccupation du père!
L'homme est responsable et redevable quand il s'agit d'égalité du genre!
Le 4 Décembre 2020, ce symposium a eu lieu à l'hôtel Panorama Antananarivo Madagascar. Nous réitérons ici nos remerciements pour nos partenaires et ceux qui ont contribué à la réalisation de cet événement.

Campagne des 16 jours d’activisme 2020 ! #OrangerLeMonde

Depuis sa contribution dans la lutte contre la violence envers les femmes, l’ONG C-For-C se lance dans la conduite de sensibilisation et d’action de plaidoyer pour marquer les 16 jours d’activisme, de lutte contre la violence basée sur le genre. Cette année 2020, C for C renforce son engagement dans l’implication des hommes dans cette lutte. En 2016, lors de ses premiers pas dans l’implication des hommes dans la lutte contre les violences faites aux femmes, l’ONG C-For-C n’a pas cessé de sensibiliser, d’expliquer, de convaincre pourquoi il est important que les hommes et les enfants fassent partie de la lutte contre la violence. 

Lutte contre le marriage des enfants dans les régions Boina et Menabe

Men Engage Madagascar a entamé la deuxième de son projet « Réduire la prévalence du mariage des enfants dans les régions Boeny et Menabe, Madagascar » en Mai 2020. Le lancement de cette deuxième année fut extrêmement mouvementé car nous avons dû adapter une nouvelle stratégie d’intervention et réajuster les activités en prenant compte les nouvelles directives et réglementations. Lire la suite

Violence Conjugale dans les Fokontany

Nous nous sommes intéressés à la capitale de Madagascar dans cet article. Antananarivo, la ville miroir du Pays. Depuis le début de la pandémie du COVID-19 en Mars 2020, cette ville a été la première à en avoir les conséquences lourdes de la pandémie. Avec le confinement, des rumeurs sur l’accroissement du taux de violence envers les femmes se font entendre. Mais qu’en est-il vraiment. Nous avons mené nos enquêtes dans 50 fokontany de la ville d’Antananarivo pour voir de près les chiffres concernant le taux de violence envers les femmes.Lire la suite

No comments.