MenEngage-Africa-banner

MenEngage Madagascar

MenEngage Madagascar, qui travaille dans l'immense nation insulaire au large de la côte sud-est de l'Afrique - et abrite des milliers d'espèces animales, telles que des lémuriens, que l'on ne trouve nulle part ailleurs, ainsi que des forêts tropicales, des plages et des récifs - a été créée récemment en 2016. Les communautés (C-for-C) assurent le secrétariat du réseau, dont l'objectif est d'impliquer les hommes dans la lutte contre la violence à l'égard des femmes. L’objectif du réseau est de transformer le plus de garçons et d’hommes possible en agents de changement de comportement qui servent de modèles aux autres pour endiguer la vague de violence sexiste et encourager des relations saines entre hommes et femmes dans les communautés.

Le réseau mobilise les hommes et les garçons pour plaider pour la non-violence à travers les activités suivantes:

Sensibiliser pour mettre fin à la violence et promouvoir des «masculinités positives» pour encourager un changement de comportement qui conduira les hommes à adopter de nouvelles visions et normes sans violence.
Plaider en faveur de mesures correctionnelles positives pour les auteurs de violences.
Soutenir les efforts de changement de comportement, de conseil et de réintégration pour les auteurs de violences.
Organisation d'ateliers de réflexion et de concertation avec les autres partenaires impliqués dans la lutte contre le genre à Madagascar.
Mener des campagnes de sensibilisation dans les communautés.
Travailler avec les médias pour sensibiliser les communautés et la société en général à la violence sexiste et à ses impacts.
Mener des campagnes de masse, y compris des campagnes médiatiques, sur les lois malgaches et une culture de non-violence.
Le Secrétariat de MenEngage Madagascar, C-for-C, a été fondé en 2007 et a principalement travaillé à fournir des capacités aux micro-entrepreneurs à travers la formation, le mentorat et le soutien de réseau. Au cours des années de son existence, l'organisation a observé que la violence subie par ses groupes cibles, principalement les jeunes femmes, était devenue un obstacle à leur développement professionnel. Cela a conduit l'évolution de l'organisation à mettre l'accent sur la promotion des droits de l'homme, en se concentrant principalement sur le plaidoyer - la prévention et la sensibilisation. Les populations ciblées sont les plus vulnérables, notamment les personnes handicapées, les femmes et les personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté.

No comments.